top of page

Vivante(s) : Un Cri de résilience

L'association 125 est fière de présenter le documentaire Vivante(s), une œuvre poignante qui transcende les limites de l'émotion pour nous plonger au cœur de la lutte contre les violences conjugales.

Réalisé par la talentueuse Claire Lajeunie, ce documentaire nous entraîne dans un voyage émotionnel intense, mettant en lumière les défis et les espoirs des femmes confrontées à ce fléau insidieux.

Sortie le mardi 5 mars 2024 sur Canal Plus à 21h

Un documentaire qui dénonce les violences faites aux femmes
Documentaire Vivantes - Canal Plus


Au cours d'une année tumultueuse, Claire Lajeunie et Sarah Barukh ont su mettre en lumière les initiatives de l'association 125 et après et d'autres organisations dévouées à soutenir les femmes victimes de violences conjugales. Elles ont arpenté les couloirs de la souffrance, mais aussi ceux de la résilience, capturant des moments de douleur, de solidarité et de renaissance. Ensemble, elles ont navigué à travers les histoires poignantes et les combats courageux des survivantes, illuminant l'obscurité avec des récits de force et de persévérance.


Ce film n'est pas seulement un documentaire, mais un appel à l'action, un appel à l'indignation face à l'injustice, et surtout, un appel à faire bouger les lignes.


Vivante(s), réalisé par Claire Lajeunie et produit par L2 Films
Documentaire Vivantes : l’histoire de Sarah Barukh


Le documentaire offre un regard authentique sur les réalités complexes de ces femmes, leurs peurs, leurs espoirs, leurs luttes et leurs victoires.


À travers des témoignages poignants et des images saisissantes, Vivante(s) nous rappelle la nécessité impérieuse d'agir. Comme le souligne Sarah, comprendre les problématiques, écouter, agir, repenser sont des actions vitales pour rester vivantes et garder en nous le souvenir de celles qui n'ont pas eu notre chance. Ce film n'est pas seulement un documentaire, mais un appel à l'action, un appel à l'indignation face à l'injustice, et surtout, un appel à faire bouger les lignes.


Sarah confesse qu'elle tremble à l'idée que cette année de sa vie soit ainsi analysée, mais elle est convaincue de l'impact de ce film. Convaincue que Vivante(s) va interpeller, inviter et peut-être même indigner. Mais surtout, il va faire bouger.


En ces temps où la violence domestique demeure un problème alarmant et largement sous-estimé, Vivante(s) est une lueur d'espoir, une voix pour celles qui sont dans l'ombre.


Rejoignez-nous dans cette quête de justice, de solidarité et de changement. Parce que chaque femme mérite de vivre et non pas de survivre.

Comentários


Os comentários foram desativados.
bottom of page